Quand le castor enchaîne les blogs ..

01 mai 2010

:)

Oyé oyé braves gens, Ilovemyshoes c'est terminé !

Mais comme je suis super généreuse, que j'ai des millions de fans que je ne peux pas décevoir, j'ai fait mes cartons et j'ai déménagé chez Blogspot:

l0reuh . blogspot . com

Posté par i-love-my-shoes à 20:28 - Commentaires [0]

27 avril 2010

Bien ouéj !

Je suis énervée. Mais alors grave énervée quoi. Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut-être parce que tout part en cacahuète (pour rester dans la subtilité avec mes pseudo msn : Laurette la ..). Bon ok, la situation n'est pas encore dramatique, voire pas du tout. Mais ma mère commence à me raconter toute sa vie. Non pas que ça me déplaise, en fait si. Sa vie professionnelle, son futur poste à Charles de Foucauld, ou à Sigis, et blablabla et blablabla. Je crois que je suis une personne extrèmement égoiste, c'est vrai, il y a quelques mois j'étais bien contente quand je pouvais me confier à elle et lui raconter touuuuut ce qu'il se passait dans ma vie. J'suis nulle. Mais sérieusement, j'ai d'autres chats à fouetter en ce moment. Comme par exemple, mon entretien à Belfort la semaine prochaine. Là encore, ça m'énerve. Moi qui pensais être en vacances, voila qu'il faut que je me tape 2h de route pour aller faire un qcm de culture générale et parler de mes motivations. Putain, j'en ai pas fait assez des qcm de culture G cette année ? Je pense que si. Tout le monde est contre moi en ce moment, je le sais, je le sens ! Surtout que Belfort.. Bah c'est Belfort. Y'a deux ans, quand on m'a dit que je devais m'exiler à Nancy parce que Monsieur mon Père était muté dans l'Est, j'ai eu un peu de mal. Par rapport au climat surtout. Maintenant que je suis bien, tranquille, wesh wesh, canne à pêche, tip top, antilope.. On me demande de me casser ?! Et où ?! A Belfort. Pour les nases de la géographie, Belfort est située dans la région Franche-Comté. Et d'après Mr Wikipédia, il pleut souvent, très souvent. Un point positif quand même : les Eurockéennes. Ca c'est pas mal quand même. Mais alors le reste.. Y'a pas la mer, y'a pas de soleil, y'a pas de chaleur. Fuck off !

Bon cela dit, si je me casse la-bas, j'aurai mon propre appart', je n'aurai plus les parents sur le dos. Aaah, j'aurai enfin un peu de tranquilité ! Mais, j'aurai plus mon frère, je verrai plus mes coupines, c'est qui qui fera la bouffe ? .. Héhé, moi ! Et une Laurette qui fait la cuisine c'est pas génial. Y'a 10 ans je me posais pas autant de questions, comme quoi être étudiante, c'est nul ! Nul nul nul ! Genre je fais une crise parce que j'ai peur de quitter papa-maman et ma petite vie de princesse .. ET BAH OUAIS BORDEL DE MERDE ! Ah la vie est dure. Bon ok, pas si dure que ça, mais en ce moment elle me fait chier.

Pour aborder un point beaucoup plus positif, que je n'ai pas abordé jusqu'à présent (oui je sais, j'écris bien, admirez moi !), avec ma très chère amie Lucille nous allons passer le Bafa au moins de Juin. Si si si. On sera les meilleures, Lucille a plein d'idées de jeux en plus, on va cartonner. On est 32 en piste, on sera une seul à l'arrivée, c'est comme Koh Lanta ! Oui désolé, j'avais envie. J'divague, c'est les vacances bébé ! Pour terminer, parce que oui, toutes les bonnes choses ont une fin. Donc terminons avec un peu de musique. Et spéciale dédicace à Mickael notre ancien délégué de Terminale, qui a mis récemment la chanson de Gloria Gaynor - First be a woman sur son profil facebook. Alors je vous explique, j'ai trouvé sur youtube un espèce de "remix", qui bouge plus que la version originale, mais qui est géniale. Cette chanson je l'avais entendu pour la première fois quand j'avais 8 ans, lors d'un gala de danse, parce que des filles faisaient une choré dessus. Ca fait donc 11 ans que je cherchais cette chanson, donc merci à toi Mickael si tu passes par là, ahaha !

Gloria Gaynor - Fiiiiirst be a womaaan

" Christophe Colomb a découvert l'Amérique, et moi j'ai des couverts en plastique " Franck Dubosk dans Camping 2, oui mes références cinématographiques sont géniales :D.

Posté par i-love-my-shoes à 12:59 - Commentaires [1]
23 avril 2010

" J'suis une grosse merde . Non, c'est toi la meilleure ! " Merci Lucille.

Viens. On part. On prend la voiture. Moi, au volant, et toi, assise sur l'un des sièges arrières. Je serai ton Joe, tu seras ma Vanessa. On chantera, on criera, on hurlera : << Moi je vis d'amour et de danse, je vis comme si j'étais en vacances, je vis comme si j'étais éternelle, comme si les nouvelles étaient sans problèmes. Moi je vis d'amour et de rire, je vis comme si y'avait rien à dire, j'ai tout le temps d'écrire mes mémoires, d'écrire mon histoire à l'encre bleue. >> Oui, on chantera Dalida. Puis, on critiquera toutes ces poufiasses, toutes ces connasses, tous ces cons, tous ces bouffons qui pensent << vivre >>, << jouir >>. Même si, au fond, à presque dix-neuf ans, on ne peut pas dire que nous en savons beaucoup sur ce qu'est la vie. Une salope peut-être. Viens. On part. Sans la voiture s'il le faut. Quand la pluie tombera, on restera en dessous. Tant pis pour nos shoes. Trempées, on continuera à avancer. Il n'y aura pas de limites à notre << Bad trip >>. On l'affrontera. Ensemble. Together. I love our shoes, I love our trip.
<< Il faut beaucoup de chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse. >>
Viens. Le chaos est à nous. Le chaos est en nous. Oui, on l'aura cette étoile qui danse, qui se balance, qui se déhanche. Voyage au pays de l'anarchie sentimentale. Voyage au pays des filles de joie. On ne comptera pas les jours. Non. Juste ces putains que l'on trouvera sur notre chemin. On aura des plaies aux pieds à force de vagabonder. Regardez, ils sont abîmés. Ecorchés. Cramés. Bad tripés. Parfois, on se mettra à courir, peut-être pour fuir. Pour échapper au regard d'un débauché qui voudra nous faire tomber. Avec lui. Dans sa folie. Mais nous, on a la nôtre. Une belle, une sincère, une guidée par l'amitié. On ne comptera pas les jours. Non. Souviens-toi, il n'y aura pas de limites à notre << Bad trip >>.

Neige_112

Ce texte est d'Emeline. Une grande amie j'ai envie de dire. Une fabuleuse amie. Merci, merci pour tout. Merci à Lucille, merci à Célia. Merci à vous toutes. Sans vous j'aurai pensé que grandir c'était difficile, grâce à vous j'ai compris que c'était fabuleux. Cette semaine a été forte en émotions, passer du rire aux larmes, des larmes aux rires. Pleurer de joie, pleurer de fureur, pleurer de fatigue. Et avoir les yeux gonflés à cause des larmes, les yeux qui piquent parce que ça fait mal les larmes. Chaque semaine m'apporte quelque chose maintenant, j'apprends à relativiser, à faire confiance aux gens, à me méfier d'eux, à rire sans me soucier du regard des autres. Je pense différemment. Nous sommes le 23 avril, dans un mois j'ai 19 ans. Le compte à rebour va commencer, et l'année de mes 18 ans s'achève. " Mais pourquoi elle en fait tout un plat de ses 18 ans ? " Peut-être parce que je pensais qu'il allait m'arriver des choses extraordinaires. Et finalement c'est arrivé. J'ai eu mon bac. J'ai passé le meilleur été de ma vie. J'ai fait une prépa orthophonie. Je suis allée voir Revolver et Fredo Viola ( Now the sad song, please don't cry, don't smile & don't suicide :P ) en concert. On a fêté les 18 ans de Célia. J'ai vu Alex Toucourt et Luciole en concert. J'ai vu Emeline avec les larmes aux yeux à cause des chansons de Luciole. J'ai passé mon tout premier concours d'ortho à Besançon avec les filles. J'ai rencontré plein de personnes formidables. Certaines m'ont déçue, d'autres non, bien au contraire. J'ai fêté le Jour de l'an chez Lucille, avec Célia. Avec Lucille, nous avons été invitées chez Béren pour ses 18 ans. On a rencontré ses potes musicos. J'ai passé mon concours d'éducateur jeunes enfants à Reims. J'ai adoré tous ces vendredi à la danse avec Célia. J'ai passé mon concours d'EJE à Nancy. J'ai envoyé plein de sms. J'ai eu mon écrit d'EJE. Je me suis rendu compte que je ne voulais plus devenir orthophoniste. J'ai du faire des choix. J'ai passé le concours d'ortho à Lyon. On a fêté les 18 ans de Lucille, c'était mémorable. On a fait des rencontres.. On a eu des "scoops" à se raconter. On m'a demandée de ne rien dire. C'était dur pour moi. On est sorti assez souvent. On est allé dans ce bar. J'ai vu Jil is Lucky en concert, et Piers Faccini aussi. J'ai passé mon concours d'ortho à Strasbourg. J'ai compris que je ne voulais vraiment pas faire ça. J'ai un peu pleuré. J'ai laissé pousser mes cheveux. J'ai commencé à me maquiller. J'ai pris confiance en moi. J'ai raconté mes déboires à tout le monde. J'ai décidé de fêter mes 19 ans avec Emeline. Et puis j'ai appris que mon dossier pour l'iut Carrières Sociales de Belfort était retenu, et qu'il fallait que je passe un entretien le 4 mai. J'ai donc compris que j'allais peut-être devoir partir. Une promesse est une promesse, un jour on ira sur cette putain de plage, on saura enfin jouer de la guitare, et on chantera à tue-tête Mr Tambourine Man et Hurricane ! Ne m'oubliez pas. Parce que je le sais que la distance est une pute, oui je le sais tellement bien.. La vie est dure. Oh que oui. Mais putain, qu'est-ce qu'elle est jouissive avec vous à mes côtés !

Enorme coup de coeur, Zeme sukis greitai - Alina Orlova

Posté par i-love-my-shoes à 20:45 - Commentaires [2]
19 avril 2010

Connasse de télé !

" Avec votre mère on va acheter une nouvelle télé ce soir ". Vachement cool comme idée ça, le fantasme de mon père a enfin été réalisé : en avoir une plus grosse, et plus grande. Je parle de la télé évidemment, mais j'aime bien faire des semblants de vannes un peu crues. Bien, mes géniteurs ont donc acheté une nouvelle télé, pas énorme pour faire plaisir à ma mère (qui trouve ça totalement ridicule d'avoir une énorme télé dans son salon), mais un peu plus grande que l'ancienne pour faire plaisir à mon père (qui devait en avoir marre de regarder ses matchs de rugby sur une télé de taille moyenne, alors que tous ses potes avaient des télés ENORMES !). Pensant qu'ils allaient mettre la télé du salon dans ma chambre, pour enfin me débarasser de ma vieille télé limite pourrave qui marche une fois sur deux, je me faisais une joie de ce nouvel achat. Malheureusement, non. " Non Laure, la télé du salon ira dans le bureau, tu gardes ta télé, elle est très bien ! ". Pff, non pas que je suis une dingue des télés, mais ça aurait fait tellement classe dans ma chambre.

Passons, il y a une nouvelle télé, tout le monde est content, tout le monde la regarde, waouh, c'est génial ! Oui, sauf que personne ne m'avait expliqué comment elle marchait. Et ce matin, lorsque je me suis retrouvée toute seule chez moi, je me suis sentie bien conne. J'ai hurlé d'ailleurs, parce que ça m'a énormément énervé " Fais chiiiiier, bande de connards ! Putaiiiiiiin, les batards ! ". Bon alors, il y a le petit symbole "power" juste en dessous, mais y'a pas de bouton. Où est la télécommande ?! Où est la télécommande bordel de merde ?! Ah la voila. J'appuie sur "power". Ca ne marche pas. Je rappuie, je tente tous les trucs possibles et imaginables. Ca ne marche toujours pas. A croire qu'il faut sortir de l'ENA pour allumer une télé maintenant. Alors voila, on décide d'acheter une nouvelle télé, plus belle, plus grande, plus chère, mais on n'explique pas à Laure comment on l'allume ! Et je vous vois venir avec vos réflexions : " elle est vraiment pas douée cette meuf pour pas réussir à allumer une télé ". J'ai tourné en rond, je me suis énervée, j'ai voulu appeler ma mère, mon père, puis j'ai eu une idée de génie : trouver le mode d'emploi de la télé. Evidemment ça a été le parcours du combattant pour le trouver. Putaiiiiiiiin (oui, je suis assez vulgaire) il est où ?! Et après 30 minutes de recherche, je l'ai trouvé. Alors alors, hun hun, ok ok, QUOI ?! Il suffisait d'appuyer sur un petit bouton qui se trouvait sur le côté droit de la télé (évidemment, j'avais examiné la télé sous tous ses angles, mais pas du côté droit hein !). Voila, je m'ennuie tellement que je suis obligée de raconter mes mésaventures avec ma télé sur mon blog.

Mes 19 ans approchent à grands pas, c'est important aussi 19 ans je trouve. J'aurai pas vu passer mes 18 ans en tout cas, pfiou, je me sens vieille ! Vient alors le moment important, que demander comme cadeau ? Hum.. Je voulais changer d'ordinateur, étant donné que le mien aime bien s'éteindre sans prévenir ces derniers temps. Ou alors un nouveau bureau, mais je ne sais pas trop si je serai encore sur Nancy au mois de septembre, donc ça ne servirait à rien. Mon frère m'a proposée l'Iphone, pff génération pomme croquée ! Alors je ne sais pas, peut-être une paire de lunettes Rayban, parce que ça fait un moment que j'en veux, et ça coute horriblement cher. Ou alors je change mon ipod, qui marche relativement bien pourtant. Plus fan de la société de consommation que moi, tu meurs ! C'est mal hein.

Posté par i-love-my-shoes à 14:18 - Commentaires [2]
17 avril 2010

L'esprit Manoeuvre sommeille en moi !

Apparemment, j'imite très bien Philippe Manoeuvre sans même m'en rendre compte. Alors, c'est parti pour une critique d'album (j'adore faire ça, je me sens super intelligente musicalement après). Etant donné que la seule personne qui visite mon blog est Lucille, et que personne ne m'a proposé de nouveaux albums à critiquer. D'accord, Lucille voulait que je m'occupe du cas de Jean-Jacques Goldman, mais euh.. non :). Donc je vais, choisir moi même les albums ! J'ai donc choisi le dernier album de Saez, le dernier de MGMT, celui de La Roux, et un best of des Doors.

SAEZ

saez_j_accuse

On commence avec Saez. D'abord, grosse polémique par rapport à la pochette de son album, censurée dans tous les métros parisiens, étant donné qu'on peut appercevoir une femme nue dans un cadie. La photo est pourtant magnifique, réalisée par un grand photographe apparemment. Mais je m'égare, on est là pour parler musique ! J'avais entendu J'accuse à la radio, bien avant d'acheter l'album. J'étais assez déçue : " La carte bleue dans la chatte [...] Faut des pilules pour bander [...] Les gens sont cons, au moins tout aussi cons que moi ". Où est passé la poésie de Mr Saez dans cette chanson ? Ok ok, il fait ce qu'il a toujours fait, dénoncer ce qui lui plait pas dans la société, et critiquer la consommation de masse. Mais quand même. Son album précédent, qui en fait était un triple album ( Varsovie, l'Alhambra, Paris ) était juste magnifique. Limite dépressif, mais magnifique quand même. C'était sa voix, ses textes et une guitare. L'album J'accuse est beaucoup plus rock. J'ai donc écouté plusieurs morceaux sur deezer avant de me décider à acheter l'album. Ca commence avec un espèce de slam, les anarchitectures. J'aime pas. Evidemment, je donne mon avis, ça ne veut pas dire que c'est mauvais. Par contre, beaucoup de titres me plaisent, Pilule par exemple, comme dirait mon amie Célia : " elle bouge bien ". Puis les paroles, ça y est, on a l'impression de retourner à l'époque de Jeune et con. L'album ne s'appelle pas J'accuse pour rien, il suffit d'écouter Des p'tits sous. Gros coup de coeur pour Lula, malgré les appréhensions que j'avais au début, je vais vous avouer que j'ai eu un énorme coup de coeur pour cet album. Saez, ou l'homme qui a réussi à me réconcilier avec le rock français. " Est-ce que quelqu'un ici à croiser mon amour, elle a les yeux tristes et le corps du Christ [...] J'ai perdu mon amour dans un verre de vin rouge ". On continue avec Les cours des lycées, une belle critique de notre génération, c'est tellement véridique " C'est du Gucci c'est du gouts d'chiottes, c'est le syndrome de nos époques [...] Tu fais la belle et ça te plait ". Et je vais terminer avec Marguerite, entre Lula et Marguerite mon coeur balance j'ai envie de dire. Et pourtant ce n'est pas du tout le même style. " Marguerite c'est pas la bonne mais putain qu'elle est bonne ". Voila pour Saez, un album que je recommande fortement, même si j'ai l'impression que la voix de ce jeune homme déplait à plus d'un. C'est un bien bel album que j'écoute en boucle depuis plusieurs semaines :).

MGMT

mgmt

Je vais donc faire un petit paragraphe sur le dernier album de MGMT, pourquoi MGMT ? Parce que je sens qu'on va en entendre parler pendant un moment de ce nouvel album. L'espèce de rockeuse à deux balles que je suis n'aime pas spécialement. On est dans le psychédélique, c'est hype, certains parlent d'un petit côté "hippie".. Mouais..  J'arrive même pas à trouver une chanson coup de coeur. MGMT, pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont ces deux titres qu'on a entendu et réentendu : Time to pretend et Kids. Avec un clip assez spécial pour Kids. J'ai lu, je ne sais plus où, que ce dernier album soit on l'adore, soit on le déteste. Je le trouve un peu mou, limite décevant. D'ailleurs les  critiques ne sont pas si bonnes que ça. Petite claque dans la gueule avec Siberian breaks quand même, elle dure 12 minutes je crois, et on est transporté du début à la fin. It's working se laisse écouter. Certains disent qu'il faut écouter l'album en boucle plusieurs fois pour être conquis, c'est ce que j'ai essayé de faire, mais malheureusement je n'accroche pas plus que ça. Assez déçue.

LA ROUX

La_Roux

La Roux maintenant, coup de coeur depuis environ un an. J'ai connu ce duo (oui, c'est un duo, ce n'est pas seulement une meuf avec les cheveux roux qui chante) grâce à Quicksand. C'est donc de l'électro pop, très différent de ce que j'écoute habituellement, mais putain que c'est bon ! Y'a une espèce de transition entre les années 80 et les années 2000. Oui je sais, c'est beau ce que je dis, surtout que ça ne veut pas dire grand chose :D. Bulletproof, très sympathique aussi. J'ai pas grand chose à dire, j'suis pas une spécialiste en matière d'électro, je ne peux donc pas étaler ma culture, ahaha ! Voici d'autres titres que je surkiffe : In for the Kill, Tigerlily et Colourless Colour. Je vous conseille d'écouter l'album en entier de toute façon, ça fait un bien fou ! :).

THE DOORS

The_Doors

Terminons en beauté avec les Doors. Ce ne sera évidemment pas une critique, comment critiquer ce groupe quoi ?! Impossible. Autant vous dire que je suis une spécialiste des Doors, je pourrai même écrire un bouquin sur eux, étant donné que j'avais fait un super exposé sur eux quand j'étais en 2nde. Okay, je déconne. Mais j'avais réellement fait un exposé sur eux ! Si c'est pas la classe ça quand même.. un exposé sur les Doors mes amis ! Bien, j'ai donc trouvé sur deezer un album avec l'essentiel de leurs titres : Breack on through, ça c'était de la musique jeunes gens. Comme je disais à Emeline hier soir : c'était la belle époque, les Jonas Brothers n'existaient pas .. Light my fire, génialissime ! Hello, I love you, comment ne pas aimer une fois de plus ? Je dis rien, je vous laisse profiter de la voix de Jim. Et puis pour conclure, People are Strange, parce que c'est tellement véridique. « If the doors of perception were cleansed, every thing would appear to man as it is: infinite ».

Ne me remerciez pas, ça m'a fait plaisir !  

Posté par i-love-my-shoes à 12:50 - Commentaires [3]

16 avril 2010

Ne cherche pas à test même si ton Gun est rangé

Ouaip', moi aussi j'écoute Dub Incorporation, j'suis grave une rebelle ! Bien, je suis de retour mes loulous, après une absence due à de nombreux évènements fort facheux. D'abord mon petit concours d'ortho passé à Strasbourg, relativement fatigant et stressant. Beaucoup de monde, beaucoup de filles (pour changer), beaucoup d'épreuves. On a commencé par le qcm de 50 questions, à 9h, pour se mettre dans l'ambiance, et puis parce que c'est toujours kiffant 50 questions de culture générale au petit matin. Suivi de l'épreuve d'orthographe, avec un texte à corriger. C'était, je l'avoue, relativement facile. Puis 3h de commentaire l'aprem' sur un texte d'Annie Ernaux. Au bout de 2h30 j'avais fini, et je me suis amusée sur mes feuilles de brouillon en marquant partout " Heeeey macarena ", " Vas-y Francky c'est bon ", " Et roudoudou ? Et roudoudou ! ".. Une chance qu'ils ne ramassaient pas les feuilles de brouillon pour ce concours, ahah. Bien, pour la petite anecdote, les résultats étaient déjà affichés depuis hier, et je n'ai pas eu l'écrit. Ce qui ne me perturbe pas plus que ça finalement, étant donné que j'en ai plus rien à foutre de ces concours.

Bien, je suis donc rentrée le lundi soir, mon frère s'est précipité vers moi : " Internet marche plus ! " QUOI ?! Sur le coup, j'ai juste pensé que ça déconnait un peu, pas du tout, la box ne marchait plus. Et là mes amis, je me suis rendue compte à quel point j'étais accro à internet. Surtout à msn et à facebook, je me sentais coupée du monde. Surtout que le lendemain, mon connard de téléphone ne voulait plus envoyer de sms.. Comme quoi y'a des jours, on ferait mieux de rester au lit, c'est ce que j'ai fait d'ailleurs. Par chance, nous avons reçu notre nouvelle box hier soir (alors qu'on était censé l'avoir mardi prochain), c'était donc le plus beau jour de ma vie !

Garage_042

Entre temps, j'ai évidemment revu mes chères amies Lucille et Célia, et nous avons passé une journée mémorable hier. Nous avons enfin fait nos parodies de tutos maquillage, coiffure et compagnie. Je suis donc passée à la casserole pour le maquillage, enfin si on peut appeler ça du "maquillage". Merci pour tout ce que vous m'avez foutu sur la gueule les filles, ça me fait plaisir d'être votre poupée, sincèrement. Mais vous avez quand même abusé hier :P. Bien, tout ça pour dire que c'était fort sympathique de jouer les gamines de 14 ans qui se maquillent en cachette dans un garage avec de la bonne musique. Donc voila, je peux dire que mes vacances ont bien commencé (oui, même si elles ont commencé depuis plus d'un mois.. Ahaha :D).

Garage_044

Un peu de bonne musique pour vos oreilles mes chers amis :

Izia - The train

Music is not fun - Do you love my shoes (oui, le pseudo de mon blog n'a pas été choisis au hasard)

Naïve New Beaters - Wow Now

Lily Allen - Naïve

 

Et les fameuses vidéos !

Ce qu'il y a dans le sac de Lucille

Célia s'occupe de mes cheveux

Garage_049

Posté par i-love-my-shoes à 12:57 - Commentaires [2]
11 avril 2010

Laurebook, un nouveau réseau social

Il est tard, très tard même. Et je n'arrive pas à dormir. Alors, pour faire plaisir à Lucille, et surtout parce que je n'ai que ça à faire, voici un petit article que j'écris avec des yeux bien fatigués. Je pourrai peut-être commencer par parler de mon oral d'eje passé jeudi matin, même si les principales intéressées sont déjà au courant de tout. Je suis arrivée en avance, et j'ai commencé par l'entretien avec l'eje. Une femme très sympathique, jeune, souriante, qui a réussi à me mettre à l'aise rapidement. Elle se présente, je me présente, j'explique pourquoi je veux faire ça, ce qui me plait dans le métier, les derniers faits d'actualités qui m'ont marquée, j'ai eu droit à des mises en situation aussi : Vous effectuez un stage dans une crêche, un bébé mord un autre bébé, que faites-vous ? Je mords celui qui a mordu le premier bébé, ça me parait évident :). Globalement ça allait, malgré deux ou trois choses (les livres sur la petite enfance que je n'avais pas lu par exemple.. Ouaip', ça craint quand on passe ce genre d'oral).

J'ai ensuite attendu que le psychologue vienne me chercher. Et là, j'ai réellement commencé à flipper. En attendant, j'ai "rencontré" Laurent, étudiant en troisième année éducateur spécialisé qui n'avait toujours pas fini (ou plutôt commencé) son mémoire.. Il racontait sa vie à une fille, et moi j'ai kiffé écouter toute la discussion. J'avais que ça à faire de toute façon, et ça m'a permis de me détendre !

Monsieur le psy est arrivé, je ne me souviens même plus de son prénom. A la cool le psy. Là encore, ça s'est relativement bien passé. J'ai répondu calmement à ses questions, j'ai pas trop assuré quand il s'agissait d'expliquer pourquoi je voulais faire eje et pas autre chose, pourquoi j'avais arrêté les études d'ortho.. M'enfin. Je pense pas être prise, ils en prennent tellement peu de toute façon. Je suis juste contente que ce soit terminé.

Pour changer complètement de sujet, j'ai revu mon amie Emeline aujourd'hui. Et ça m'a fait du bien. Je devais avoir besoin de discuter avec elle moi aussi je pense. La situation actuelle est assez .. étrange je dirai, mais ça va vite s'arranger je pense :). On a bien rigolé en tout cas, Lucille était là évidemment. On change pas une équipe qui gagne. On a des projets de dingues pour ces vacances. Entre les vidéos de "tuto" (Ahaha !), le Love Boat, les soirées chez Célia, "Vers l'infini et l'au-delà" dans un ascenceur.. Ca va être du lourd.

Sinon dans quelques heures, je me casse pour aller à Strasbourg. Fais iech comme dirait Lucille. Elle rajouterait certainement que la vie est dure, ce à quoi je répondrai " Oh que oui ! ". Et puis on rigolerait comme des grosses dindes. Pas le temps pour la mise en page, je suis fatiguée. 

Posté par i-love-my-shoes à 02:51 - Commentaires [2]
07 avril 2010

Reçu le 5 avril : Radasse c'est Patate Molle, demain c'est la St Marcelin !

Mardi 6 avril. Rendez-vous en ville pour manger avec ma très chère amie Lucille à 12h10. Lorsque je suis arrivée, un tram était en panne. Rien d'anodin, nous sommes à Nancy, c'est normal. 12h, aucun tram. 12h05, aucun tram. J'essaye d'appeler Lucille, mademoiselle ne répondait pas. Tant pis, j'appelle ma mère " Maman, j'ai un problème. Y'a aucun tram, j'ai rendez-vous avec Lucille en ville dans 5 minutes, elle répond pas en plus.. Quoi ? Tu descends .. Non mais c'est bon, j'ai pas envie de te déranger.. Ah bah, un tram vient d'arriver ! Je te laisse ". J'ai donc chopé un tram, et j'ai voulu rappeler Lucille, qui ne répondait toujours pas. Là, je me suis imaginé tous les scénarios les plus.. improbables : elle est morte, quelqu'un est mort dans sa famille, elle est à l'hopital, elle me fait une blague.. Je décide alors de lui envoyer un sms. Toujours pas de réponse, putain. J'arrive en ville, à Maginot, notre point de rendez-vous. Personne. Putaiiin ! Les gens ont du me prendre pour une folle, je tournais la tête dans tous les sens en espérant la voir. Je la rappelle, toujours pas de réponse. Bon, je l'avoue, j'étais très énervée :). " Maman, oui c'est encore moi, bon apparemment Lucille m'a plantée en ville .. Génial. Je rentre à la maison ". Oh tiens, mon portable vibre : Lucille ! " Oui, hum, okay, ah tu avais oublié ton portable.. Je m'en doutais. A Essey ? Au Mc Do ? D'accord, à toute ! ". Désolé d'avoir été si désagréable au téléphone :P. Heureusement, après avoir bouffé comme des grosses, tout était oublié. Nous sommes retournées en ville, on a chanté notre drôle de vie, on a essayé de faire les mêmes petits pas de danse.. Et c'était vraiment chouette. La vie est dure, oh que oui.

Que d'émotions !

Soir_e1

[La photo ? Juste comme ça, pour le kiff :) ]

Puisqu'on est dans le racontage de life, je passe mon oral d'éducateur jeunes enfants demain. J'suis pas vraiment stressée, enfin j'en sais rien, c'est très bizarre. Vivement que ce soit passé. Lundi 12 avril j'ai mon concours d'ortho à Strasbourg, sincèrement ça me fait chier d'y aller. M'enfin, j'ai pas le choix. Et après tout ça, détente. On ira à la foire avec les meufs, en plus nous sommes convié chez notre amie Célia la semaine prochaine pour festoyer :D.

Ensuite, pour ceux qui ne sont pas encore au courant. J'ai décidé de fêter mes 19 ans de manière.. grandiose j'ai envie de dire. J'ai des idées dans la tête comme dit la chanson. La chose la plus "dingue" ce sera d'abord d'expatrier mes amis du Sud. Et ça.. c'est pas facile. Enfin, c'est surtout pour eux que ça ne sera pas simple, étant donné que je suis un peu à l'autre bout de la France. Faudrait peut-être que je prévienne mes parents qu'ils vont débarquer au mois de mai.. Rien que ça, ça va être funky à annoncer " Maman, papa.. Mélanie, Laurie, Julie, Sylvain, Walter et Guillaume débarquent à la maison, vous êtes d'accord ? :D ". Déjà, rien que pour les faire dégager c'est le parcours du combattant. Mais imaginons que tout se passe bien, mes potos du Sud s'incrustent pendant tout un week end. J'organise ma super soirée, d'ailleurs avec Lucille on a des idées de dingues pour la déco :P. Je préviens tout de suite, tout le monde est invité. Oui, tout le monde, enfin presque. Vous m'avez déjà fait la bise ? Okay, vous pouvez venir. Nan, je plaisante. Mais il va y avoir du people ! Et j'ai environ 5 semaines pour organiser tout ça.

soir_e

Et roudoudou ? Et roudoudou ! 

Posté par i-love-my-shoes à 12:15 - Commentaires [2]
04 avril 2010

Les enfants, toujours prêts ?

On va s'acheter une paire de talons, mais des talons très hauts, pas n'importe quoi hein. Des belles robes, pas trop longues surtout, un peu trop courtes même. On prendra le tram, on fredonnera cette chanson, on s'arrêtera à Maginot ou à Point Central, va savoir. Et on se dandinera. Parce qu'on a des idées dans la tête et on fait ce qu'on a envie. On fera la même choré, on chantera même si on chante jamais très juste. On chantera fort, avec nos talons et nos robes courtes, et on en aura rien à foutre du regard des gens. De toute façon, la vie est dure. Et même si tu lui as jamais trop parlé, on parlera quand même d'elle. René viendra avec nous, pour se dandiner aussi. Je vous demanderai si vous avez eu de ses nouvelles. On rigolera certainement. Oh oui, j'en suis sûre. Même si vous avez des problèmes, vous savez que je vous aime. On ira à la fnac sans même se concerter, peut-être à Zara en oubliant pas de supprimer les photos. Ou alors à Séphora pour acheter du mascara. Sans oublier d'aller boire un chocolat chaud, un gorille ou un écureuil. Un écossais et pas un irish hein ! On fera nos blind test à la con, Coldplay ! 1 point. Muse ! 2 points. On critiquera les gens. Si on parle d'amour, qu'est-ce tu diras ? On refera le monde, on parlera de ça, de carte bleue dans la chatte, des gens, de nos parents, de nos frères, de nos futures vacances, de nos futures soirées. Lalalalala !

01

Vous avez surement fait le tour de ma drôle de vie :).

Posté par i-love-my-shoes à 22:21 - Commentaires [2]
01 avril 2010

Sur mon tricycle en roue arrière, j'voudrais bien aller voir la mer

-          Allo ?

-          Ouiii Laure, c’est ton père ! Je t’appelais pour voir si ça sert à quelque chose que je te paye un portable, étant donné que tu ne réponds jamais quand je t’appelle

-          Tu m’appelles uniquement pour ça ?

-          Mais naaan, c’est pour savoir comment va ma grande fille aussi puisque je ne t’ai pas vu hier soir ! Et puis aussi parce que là j’ai deux heures de route devant moi, alors pour passer le temps je t’appelle !

-          Ca va, ça va et toi ?

-          Moi aussi. Tu t’es levée à quelle heure ?

-          11h

-          Et bah putain ! Et ta mère qui me dit que tu bosses comme une tarée, à mon avis en te levant à 11h tu dois pas bosser énormément, ahaha.

-          Oh ça va hein !

-          Je te dis juste ce que ta mère m’a dit, elle est gentille ta maman quand même. Bon, Pelote va bien ? Et le feu marche encore ?

-          J’en sais rien, j’suis dans ma chambre là.

-          Ah oui c’est vrai que tu dois te reposer en ce moment, et ne pas trop te fatiguer, ahaha. Bon et bien si tu as le temps, tu iras vérifier tout ça. Tu as mangé des pâtes à midi ? ahaha

-          Non, j’ai pas encore mangé.

-          C’est vrai que si tu t’es levée à 11h tu dois pas avoir trop faim pour l’instant. Bon je vais te laisser, je te souhaite un bon après-midi, et repose toi bien !

-          Oui merci, toi aussi.

-          Oh moi j’ai pas le temps de me reposer hein

-          Non mais je te souhaite une bonne après-midi !

-          Un après-midi, pas une après-midi !

-          Bah moi je dis une après-midi, okay ?!

-          Ah, on peut dire les deux ?

-          Je crois, mais j’suis pas vraiment sûre en fait ..

-          Allez je te laisse ma grande, repose toi bien, mouahaha !

01

Mon père est un grand comique. Nous sommes le 1er avril, c’est peut-être pour ça qu’il s’est senti obligé de me taquiner au téléphone comme ça.

La fin de la semaine va être bien chargée. Ce soir avec mon amie René, nous avons exceptionnellement un cours de danse. Fais péter les Rayban, on fait la danse des traficants. Notre bien aimée Lucille nous a invité juste après pour manger des pâtes. D'ailleurs, petit aperçu de son mail que j'ai bien kiffé. Objet du message : L'agent 007 n'était pas disponible, je m'en réfère à toi. Et voici le mail :

laurette ! j'ai une mission très importante à te confier...t'as pas l'droit de refuser :D (humour hein').
J'ai plus de creme liquide pour mettre dans les pates ce soir !! [...] alors, si tu en as dans le frigo, se serait parfait ! sinon, on fera avec les moyens du bord no soucaïls !

Sur ce, je vais à la fac (Ô joie !)

à ce soir

20

 

Si vous saviez à quel point j'aime cette photo. A quel point je vous trouve belles, à quel point cette époque me manque, et à quel point j'aimerai retrouver tout ça. Nous avons besoin de parler mes amies :).

Posté par i-love-my-shoes à 16:32 - Commentaires [2]